Si vous ne parvenez pas à lire cet e-mail, cliquez ici.

 
Seine Ouest Entreprise et Emploi
L'actu économique de
Grand Paris Seine Ouest 
mai n°11
 

Seine Ouest Entreprise et Emploi et ses partenaires mettent à disposition des entreprises du territoire les outils permettant de les accompagner de la création au développement en passant par le recrutement.

Ce territoire, c'est celui de Grand Paris Seine Ouest situé entre Paris et le plateau de Saclay, et moteur essentiel de la compétitivité économique de la métropole parisienne.

Elles ont choisi Grand Paris Seine Ouest
 
Lavazza France
La filiale du groupe italien spécialisé dans les machines à café et capsules, dont le siège est à Noisy-le-Grand, occupera 3 000 m² dans l’immeuble « Ardeko » à Boulogne-Billancourt. 190 salariés sont attendus sur le site.
Fondée en 1895 à Turin, Lavazza est l'un des torréfacteurs les plus importants au monde, un leader en Italie avec 48 % de parts de marché au détail (source : Nielsen).
Lavazza est présent dans 90 pays à travers le monde et compte plus de 3 800 collaborateurs. 17 milliards de tasses de café Lavazza sont consommées par an dans le monde.
  Lavazza
 
Matis Technologies
L'acteur de référence de l'ingénierie et du conseil en technologies avancées des industries et des services, qui avait été racheté l’an dernier par Akka Technologies, a déménagé son siège de Puteaux vers Boulogne-Billancourt.
Fort de 1 350 collaborateurs dans le monde, le groupe Matis compte parmi les leaders du conseil en ingénierie  scientifique. Multi-spécialiste dans le domaine des technologies industrielles, l'entreprise développe des solutions avancées pour faire face aux enjeux du XXIème siècle, dans le domaine des systèmes embarqués et industriels.
  Matis technologie
 
Avanade
Fruit d'une joint-venture entre Microsoft et Accenture, Avanade s’apprête à déménager de Chatillon pour s’implanter sur Issy-les-Moulineaux. Elle est la première société mondiale de conseil et de mise en œuvre des technologies Microsoft avec 27 000 professionnels dans 23 pays dont la France est considérée comme la filiale la plus en pointe.
Créée en 2000, Avanade accompagne les grandes entreprises et administrations dans la transformation de leurs systèmes d’information.
 
  avanade

Vous souhaitez être accompagné dans votre implantation ou relocalisation de votre activité sur Grand Paris Seine Ouest ? C'est ici !

 
Vu, lu, entendu
 
Courbit-Ducasse revisitent la vie de château
Le domaine du Château de Versailles aura droit à son hôtel de luxe. Le groupement réunissant Lov Hotel Collection (Pôle Hôtelier de l'homme d'affaire Stéphane Courbit) et Alain Ducasse Entreprise (Groupe diversifié du chef étoilé) viennent de remporter l'appel d'offre pour la réalisation d'un projet hôtelier haut de gamme ! Le duo gagnant, Stéphane Courbit dont les activités de prod médias Banijay sont hébergées à Boulogne-Billancourt, et Alain Ducasse à Issy-les-Moulineaux l'emportent face à un autre poids-lourd, AccorHôtels, dont le siège est également sur le territoire de Grand Paris Seine Ouest. Cet hôtel, dont la décoration sera inspirée du XVIIIe siècle, comportera notamment une vingtaine de chambres et un restaurant gastronomique. La concession porte sur 2.800 m2 et sur une durée de cinquante ans, avec redevance assise sur le chiffre d’affaires de l’hôtel.
 
Technicolor trouve la potion de l'éternelle jeunesse
Après une traversée du désert, Technicolor, dont le siège est à Issy-les-Moulineaux, renait de ses cendres. L'entreprise ex-Thompson est ainsi devenue une référence mondiale dans les effets spéciaux et dans les box internet. Non content d'être le numéro 1 mondial de supports de stockage audiovisuels (DVD, Blu-Ray), Technicolor vient d'inventer l'archivage cinématographique du futur. Alors que la mythique entreprise célébrait son centenaire en avril dernier, la Direction R&D a ainsi dévoilé à la presse une fiole contenant un million de copies d'un vieux film numérisé sur de l'ADN de synthèse. Le projet de Technicolor s'appuie notamment sur les travaux de chercheurs de l'université d'Harvard, qui en 2012 ont réussi avec succès à stocker 5,5 millions de gigaoctets, dans un seul gramme d'ADN. Pas si étonnant, pour un groupe qui s'avère être le premier déposant français de brevets et qui compte dans ses rangs des ingénieurs hyper talentueux.
 
G2mobility se recharge auprès de Nexans
La pépite sévrienne, spécialisée dans les bornes de recharge électrique, vient d'annoncer un partenariat stratégique avec le fabricant de câbles Nexans. Cette alliance, destinée à accélérer le déploiement de bornes de recharge pour véhicules électriques tant en France qu'à l'étranger, se traduira par une entrée de Nexans au capital de G2mobility à la faveur d'une augmentation de capital de 2,7 millions €. Bpifrance, présent au capital de G2mobility depuis 2013, participera aussi à cette levée de fonds, tout comme le fonds Innovacom, également actionnaire. Pour mémoire, la start-up propose à la fois des points de charge adaptés à tous types d’environnement (voirie, industrie, parking et flottes d’entreprises) ainsi qu’une plateforme de supervision universelle délivrée en SaaS (Software as a Service) G2SMART.
 

Vous souhaitez publier un communiqué de presse auprès des entreprises de Grand Paris Seine Ouest ? C'est ici !

 
La Start Up du mois
reezocar  
 
Sautez sur l'occasion avec Reezocar !
Avant 2013, acheter une voiture sur le marché de l'occasion relevait du casse-tête chinois ! Depuis 2013, il y a Reezocar à Boulogne-Billancourt, une plateforme qui facilite la recherche et sécurise l'achat de voitures d'occasion dans toute l'Europe.
Vladimir Grudzinski, Laurent Potel et Vincent Deboeuf ont eu la riche idée de se placer du coté client pour l'aider à choisir et acheter sa voiture. Grâce à un moteur de recherche et à des conseillers experts, l’achat d’une voiture d’occasion est ainsi simplifié. Reezocar permet aussi de faire expertiser sa voiture et de se la faire livrer chez soi. L’entreprise se charge même de l’immatriculation et des démarches administratives si la voiture provient d’un pays frontalier.
La start-up connaît une croissance de 10% par semaine et revendique une base de données de 6 millions d'annonces, avec des prix allant de 5.000 à 150.000 euros. Gageons que la start up, aujourd'hui composée de 25 salariés, prenne la même trajectoire que Blablacar et Drivy !
Focus : 70 bougies pour l'Onera
 
Avec l'Onera, le ciel n'a pas de limites !
L'Onera et le Cnes ont envoyé le satellite "Microscope" dans l'espace afin d'éprouver la théorie de la relativité générale d'Albert Einstein. L'Onera, basé à Meudon, a ainsi développé des accéléromètres les plus précis au monde pour tester à une précision inégalée le principe fondateur de la théorie de la relativité générale appelé principe d'équivalence.
A l'occasion de son 70ème anniversaire, nous vous invitons à re-découvrir l'Onera, Centre Français de Recherche à l'origine de bien des succès industriels passés et présents dans l'aéronautique civile et militaire et le spatial (avions civils, avions militaires, drones, hélicoptères, moteurs, missiles, y compris missiles balistiques...). Malgré un déficit d'image, le laboratoire dispose d'un savoir-faire reconnu dans le monde entier ! Cliquez-ici pour découvrir les pépites de l'Onera
 
 

crédit : Onera

Tendance : Comment serons-nous soignés demain ?

On n'arrête pas le progrès... Et si cette formule avait été inventée pour incarner l'évolution contemporaine de l'usage des technologies dans la science médicale !

La santé n'est plus le domaine réservé des grands groupes pharmaceutiques qui comme dans tous les secteurs ont vu s'éroder leurs parts de marché au profit de nouvelles start up qui grâce au numérique font évoluer la science à l'instar de l'e-santé. Avec 9,3 % du PIB des pays de l’OCDE et un total de 200 milliards d’euros pour les dispositifs médicaux dans le monde (source BPI 2015), les indicateurs sont au vert. En 2016, le ministère de la Santé a répertorié 200 000 emplois dans notre pays créés par les industries de la santé dont 30 000 pour le seul secteur de la santé numérique.

La très bonne dynamique de l’investissement dans les start up de l'e-santé témoigne de l’intérêt grandissant des investisseurs pour ce secteur principalement dans la Medtech et la Biotech.

La Medtech résume en un seul terme l'ensemble des usages qui ont germé dans le secteur médical. Au premier rang desquels la télémédecine (consultation et soins à distance), les pratiques et traitements médicaux (fabrication de prothèse, médicaments, modélisation 3D...), les market place (mise en relation patients et professionnels de santé) sans oublier la nouvelle génération de logiciels de santé pour certains issus du leader Cegedim à Boulogne-Billancourt. La France est aussi le premier producteur européen de biotechnologies. Née de l’union entre la science des êtres vivants et un corpus de techniques nouvelles, des laboratoires indépendants s'illustrent régulièrement dans l'actualité Biotech à l'image d'Amgen à Boulogne-Billancourt ou de Pharnext à Issy-les-Moulineaux. 

Quelques exemples de sociétés du territoire qui inventent la médecine du futur :

PHARNEXT IPSEN BE4LIFE

PHARNEXT

La société française pionnière de la pléothérapie, qui consiste à créer des traitements innovants en combinant, à faibles doses, des molécules déjà éprouvées pour d'autres pathologies 
Issy-les-Moulineaux

IPSEN

Le laboratoire pharmaceutique français utilise la plateforme "Designed to Cure" de Dassault Systèmes pour accélérer la découverte de nouvelles solutions thérapeutiques
Boulogne-Billancourt
 

BE4LIFE

La start up française a lancé MyDiabby, la première plateforme gratuite de télémédecine consacrée au suivi du diabète gestationnel chez les femmes enceintes.
Issy-les-Moulineaux
 
Agenda des événements
 
Plateforme RH : Comment rendre ses réunions plus efficaces et attractives ?
31 mai 2016 de 9h à 12h

Une réunion, un acte de management et de communication !
Le succès d'une réunion repose sur son animation, et sa préparation. Pour en faire un outil de travail performant et dans le but d'atteindre un objectif commun, elle doit être préparée à la fois par le manager mais aussi par les collaborateurs.

 
Share
Facebook
Twitter
 
www.seineouest-entreprise.com
 

Si vous souhaitez vous désinscrire de notre newsletter, cliquez ici.